Avant même les lampes LEDs multicolores, les lampes blanches ont une couleur. Les dénominations blanc chaud, blanc froid correspondent à des gammes de température de couleur qui influencent la perception que nous avons de notre habitat.

Fer rouge illustration température de couleur

La température de couleur

Mesurée en Kelvin (K), la température de couleur correspond à la couleur de la lumière émise par un corps noir porté à une certaine température.

Un morceau d’acier se comporte de manière similaire à un corps noir et va émettre une lumière partant du rouge et évoluant progressivement vers le blanc à mesure que sa température augmente.

La relation entre température de couleur et température de la source lumineuse n’est valable que sur les sources à incandescence. Les sources LED ont des températures largement inférieure à la température de couleur.

L’échelle des températures de couleurs

Lorsque nous choisissons un luminaire, la température de couleur à une influence importante sur notre perception de notre environnement.

En effet, une lumière ayant une couleur chaude (et donc une température froide) va se rapprocher de la lumière du soleil couchant (2000K). Une lampe est dite lumière du jour entre 5500 et 6500 Kelvin. Dans cette plage de températures, les couleurs seront perçues telles que vues au soleil.

Il convient de choisir une température adaptée à l’espace que l’on veut illuminer. La plage des températures couramment utilisé va de 2000 à 6000 Kelvin.

Echelle des températures de couleur

Le blanc chaud

Le blanc chaud correspond aux températures de 2000 à 3000 Kelvin. C’est une lumière adaptée aux pièces de vie, aux espaces de détente et à usage général.

Le blanc neutre

Parfois appelé blanc froid, le blanc neutre correspond aux températures de 3100 à 4500 Kelvin. C’est une lumière adaptée aux espaces de travail et aux commerces. On peut aussi l’utiliser en salle de bain pour renforcer le sentiment de propreté : les surfaces blanches apparaîtront blanches. Elle est très adaptée à l’éclairage de plans de travail et d’établis.

L’éclairage lumière du jour

On nomme un éclairage lumière du jour quand sa température se situe entre 5500 et 6500 Kelvin. C’est un éclairage qui se rapproche de la teinte du soleil au zénith.

Ces éclairages ont généralement un indice de rendu des couleurs supérieur à 90 et sont utilisés dans des cas ou le rendu fidèle des couleurs est requis (éclairage d’œuvre d’art, vitrines, poste de travail de finitions…).

En résumé

Dans l’habitat les températures de couleurs utilisées couramment vont de 2500 à 3500 Kelvin avec les températures réparties selon les pièces : des couleurs les plus chaudes dans les pièces dédiées au repos vers les teintes plus froides dans les pièces de vie.